Réserver une place de parking à Nice, comment faire ?


Favorisée par sa situation géographique, Nice est une ville qui attire beaucoup de monde. Que ce soit les Niçois, les touristes ou les étrangers de passage, le nombre d’automobilistes peut être dense et trouver une place parking à Nice devient alors une chasse au trésor. Pour en dénicher un, il n’y a que diverses solutions.

Sur les sites des gestionnaires de parking

Parking Nice

Le parc automobile français étant en forte hausse depuis ces dernières années, plusieurs acteurs du secteur privé se s’en sont donnés à cœur joie dans la construction de garages dans les villes, que ce soit dans un bâtiment ou souterrain. Dans les grandes agglomérations telles que Nice, il en existe un bon nombre.

Des sociétés comme Vinci sont les principales entreprises connues. Mais, il existe aussi de petits concurrents qui essaient d’avoir leur part de marché. Ils sont très peu côté effectif. Toutefois, leurs offres de parking sont assez larges pour satisfaire une demande conséquente. Ce sont entre autres EFFIA, Indigo, Parcoville, etc.

Les parkings publics à Nice

La ville de Nice dispose de ses propres parkings qui sont accessibles à tous publics, que ce soit par abonnement, par réservation ou au jour le jour, selon les disponibilités des usagers. Il en existe plusieurs depuis que la Mairie a mis en place un système de zonage des aires de parking pour les automobilistes.

En effet, il y a deux zones de stationnement à Nice, à savoir la zone jaune et la zone rouge. Les rues résidentes sont comprises dans la première et il est permis de s’y garer jour et nuit, tarif réduit pour les résidents. Les rues commerçantes sont dans la seconde et il est possible d’y stationner de 9h à 20h.

Utiliser les parkings gratuits

Dans la ville de la baie des anges, de nombreux parkings proposent un stationnement gratuit pendant 1h : la Promenade des Arts, le Palais de la Méditerranée, Corvésy, le Palais de Justice, les Bosquets, Saleya, etc.

fr ch be ca